The Art Of The Brick – Nathan Sawaya

The Art Of The Brick – Nathan Sawaya

The Art Of The Brick – Nathan Sawaya 1000 750 nokow-city-brick

Ce Week-end, je suis allé à Bruxelles visiter l’exposition “The Art Of The Brick” de Nathan Sawaya.

Arrivé devant la bourse, vous êtes accueilli par une énorme banderole qui annonce la couleur. A l’entrée, c’est une reproduction du palais royal qui vous accueille, avec l’aile droite en chantier. Cette maquette n’est pas de Nathan Sawaya, mais d’un club Lego belge. Même si elle est impressionnante et très bien réalisée, elle n’est pas du tout dans le style du reste de l’exposition, ne vous fiez donc pas à ce que vous voyez à l’entrée.

Après un rapide passage à la caisse (c’est quand même pas donné), vous accédez enfin à l’exposition. Une très grande salle, découpée en univers par des panneaux et des rideaux accueille l’ensemble de l’exposition. J’ai bien aimé cette façon de faire car elle permet de visiter l’exposition dans l’ordre que vous voulez. Vous pouvez passer d’une sculpture à une mosaïque puis revenir au tout début de l’exposition si vous avez loupé une information, alors que dans certains musée, une fois que vous avez visité une salle, il ne vous est plus possible d’y revenir.

Ses modèles les plus connus sont présents, mais j’ai découvert d’autres facettes de son art, comme les mosaïques, je ne savais pas qu’il en faisait. Et dans les mosaïques, j’ai découvert qu’il y avait 2 façons d’en faire. La première, la plus connues, c’est avec des studs apparents. Mais l’autre méthode, en utilisant les côtés des briques, est encore plus jolie. Je ne vais pas en dire plus pour ne pas vous gâcher la surprise.

La sortie se fait par une salle dédiée aux enfants. Des tables Lego ainsi qu’un grand bac rempli de briques leur permet de se défouler un peu. Et je dois dire qu’avec ma fille de 2 ans et demi, il fallait bien ça. Dernière étape, la boutique, dans laquelle on ne trouve rien d’exceptionnel et nous voilà de nouveau à l’air libre.

Nous sommes restés environ 1h dans les salles d’exposition, mais j’y serais bien resté plus longtemps. Je n’ai pas pris le temps de lire toutes les explications et l’arrêt dans la pièce de jeu à été relativement long. Je pense que si j’en ai l’occasion, j’y retournerai seul, pour vraiment prendre le temps de tout détailler.

Sinon, il n’y a aucune distance de sécurité, vous pouvez approcher les sculptures de tout près, mais interdit d’y toucher. Et pour les photos, aucune interdiction, sauf pour le flas

h. Mais comme les différents espaces sont assez sombres, il faut prévoir un très bon appareil photo pour avoir des souvenirs de bonne qualité. Je n’avais que mon smartphone avec moi, comme vous pourrez le constater. Ah oui, et aussi as mal de patiente pour approcher les sculptures, certaines sont prise d’assaut.

Sinon, c’est une très belle exposition qu’il serait dommage de louper.

[fusion_builder_container hundred_percent=”yes” overflow=”visible”][fusion_builder_row][fusion_builder_column type=”1_1″ background_position=”left top” background_color=”” border_size=”” border_color=”” border_style=”solid” spacing=”yes” background_image=”” background_repeat=”no-repeat” padding=”” margin_top=”0px” margin_bottom=”0px” class=”” id=”” animation_type=”” animation_speed=”0.3″ animation_direction=”left” hide_on_mobile=”no” center_content=”no” min_height=”none”]

[/fusion_builder_column][/fusion_builder_row][/fusion_builder_container]

     

    A propos de city-brick

      City-brick.com, c’est un blog amateur, rédigé par un fan de Lego city et de trains Lego. Je m’appelle Maxime, je suis à mi chemin entre 30 et 40 ans, j’ai une femme, deux enfants et surtout, je commence à avoir beaucoup de Lego à la maison. Ma passion à commencé très jeune. Aussi loin que je sache remonter, je me vois toujours avec des Lego. Je me rappelle avoir eu des Fabuland, des Space (dit classics maintenant) du Castle, du Pirate, et beaucoup de Town et Legoland. Un peu plus grand, je me suis même essayé au Technics, mais sans plus. Puis vers les 15/16 ans, le Dark âge à commencé, plutôt intéressé par les sorties, les filles, les copains,… Je suis revenu aux Lego en 2011. Au détour d’un rayon, je tombe sur un petit set Star Wars en promotion, et voilà comment j’ai remis le doigt dans l’engrenage. Le lendemain, je retournais profiter des autres promotions et quelques mois plus tard, j’avais ammasé près de 100 sets sur le thème Star Wars. Mais finalement, je n’ai jamais été un grand fan de Star Wars et c’est quand j’ai vu le train 7939 que j’ai compris que j’avais fait fausse route. Du coup, j’ai tout revendu et là, plus de doute, le train (et la ville qui va autour), c’est vraiment mon rayon. Je collectionne donc le thème city, mais aussi les Creator à l’échelle minifig. J’ajoute aussi également d’autres choses à ma collection, comme les sets hors de ces 2 gammes que j’ai eu quand j’étais petit, les coups de coeur divers ou les goodies plutôt rare chez Lego.